Bonne année!

L’année 2013 s’est achevée. Sa clôture va mettre dans la case -1 les évènements qui l’ont peuplée. Qui se souvient des évènements -2 ? L’homme est une machine à oublier.

Le jeune Thomas, lui, n’oublie pas. La 1ère fois qu’il est venu à la Maison du Combattant, un tournoi de blitz était en cours. Il est peu resté, à cause de la tête des gens, des pendules à deux têtes, des grands tableaux Napoléoniens; et puis surtout des pièces qui claquent sur le plateau et qui peuvent provoquer des grimaces et des cris étouffés. Le vainqueur est un grand magicien.

Le rapide de décembre a été le point d’orgue de l’année, plus de 100 joueurs, des murs qu’on pousse pour accueillir encore des joueurs. Le pouvoir des golems a augmenté semble se dire Thomas venu voir. Veut-il dire deux mots au micro? Il les dira tout bas : il voudrait jouer.

A la table n°1, à la dernière ronde, la partie s’achève. Qui a gagné demande Thomas? La magie est là aussi. Quel est ce jeu où, à la fin parfois, entre le temps et la position, seuls les joueurs savent qui a gagné?

Pour cette année achevée, merci aux jeunes : comme dans une famille, ils fondent notre action. Merci aux plus âgés : quel exemple de voir un retraité demander à participer à un tournoi de blitz. Le blitz, il n’aime pas trop, mais il va se forcer. Merci à l’équipe d’animation, aux bénévoles, aux accompagnateurs, aux compétiteurs : au compétiteur foncier et au compétiteur de la dernière minute. Et merci à la Mairie.

L’année 2014 est un terrain encore vague. Mais faisons confiance aux Echecs pour l’enjoliver

Bonne année à tous

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.